Les contrôles sont aussi injustes qu'injustifiés. Pour lutter contre la fraude, il faut instaurer la gratuité des transports publics, donc prélèvement dans les impôts.

Il faut que vous sachiez que, si les valideurs Ratp sont en panne, et s'il n'y a pas d'autre moyen de transport, le cours est décalé à votre convenance, et vous êtes crédité de 50 pour cent de temps.